L'arabe Marocain

Arabe marocain s'appelle "Darijah" en arabe, une langue qui porte toutes les odeurs et couleurs du Maroc, une langue vivante et vibrante.

Si l’arabe avait eu le droit de se développer aussi librement que les langues dites latines, on appellerait aujourd’hui le marocain une langue, et non pas un dialecte (personne n’oserait appeler le français ou l’espagnol des dialectes du latin!).

Pour les occidentaux le plus grand défi de l’apprentissage de l’arabe est, en général, la mémorisation d’un vaste vocabulaire sans rapport avec nos connaissances antérieures. C’est pourquoi nous proposons d’aborder l’arabe par un de ses dialectes, dont l’essentiel du vocabulaire vient de l’arabe fossha; le tout dans un cadre grammatical beaucoup plus simple.

La manière la plus naturelle d'apprendre l'arabe est donc au travers d'un de ses dialectes. Le dialecte marocain est l’un des plus accessibles, et vous trouverez que les Marocains apprécient beaucoup quand un étranger se donne la peine d‘apprendre leur langue.

Un bon étudiant peut se débrouiller en arabe marocain après trois mois de cours intensifs, par ce qu’il aura vu toute la grammaire. En revanche, le même étudiant devra compter un an pour couvrir toute la grammaire de l’arabe fossha et pouvoir communiquer.

Il y a de différences locales dans l'arabe marocain et nous enseignons un arabe qui est compris partout au Maroc (et même en Algérie et Mauretanie) mais dans les différentes villes nous indiquons les locutions régionales de votre lieu d'étude.